Canadian Positive People Network (CPPN)

Réseau canadien des personnes séropositives (RCPS)

The CPPN acknowledges that its corporate office in Peterborough (ON) sits on the traditional territory of the Anishinaabe Missis​sauga adjacent to Haudenosaunee Territory and in the Territory covered by the Williams Treaty, and that its operations and management office sits on the traditional unceded territory of the Algonquin Anishnaabeg people.  We recognize and deeply appreciate the contributions that Métis, Inuit, and other Indigenous Peoples have made to shape and strengthen our local communities, our provinces and territories, and our country as a whole.

Le RCPS reconnaît que son bureau principal à Peterborough (ON) est situé sur le territoire traditionnel de la Anishinaabe Mississauga adjacent au territoire de Haudenosaunee et sur le territoire couvert par le traité Williams, et que son bureau des opérations et de gestion se trouve sur le territoire traditionnel non cédé du Peuple Algonquin Anishnaabeg. Nous reconnaissons et apprécions profondément les contributions des Métis, des Inuits et des autres peuples autochtones à la formation et au renforcement de nos communautés locales, de nos provinces et territoires et de notre pays dans son ensemble.

COVID-19

(en franç​ais)

Sida 2020 | AIDS 2020

Notre histoire

Avec, par et pour les personnes séropositives et / ou les personnes avec des

coinfections du VIH partout au Canada.

Histoire

En 2015, le Conseil d’administration du GNP+ Amérique du Nord (GNP+AN), en réponse à l’avis de Corporations Canada concernant les règles de conformité et la nouvelle Loi sur les sociétés sans but lucratif canadiennes, a convenu que l’apport de modifications requises en vertu de la Loi représentait également une occasion opportune pour l'introduction officielle (et juridique) du RCPS. Dans le cadre d’un processus d’article de continuance, le RCPS deviendrait indépendant du GNP+AN et serait intégré en tant qu’organisation canadienne juridiquement indépendante. L’incorporation était complète et le RCPS a reçu son « certificat de continuance » en vertu de la Loi le 15 juillet 2015.


La genèse et la fondation du RCPS ont répondu à un appel de personnes séropositives et / ou des personnes avec des coinfections du VIH, ainsi que de représentants de diverses « populations prioritaires » et de « publics cibles » pour un réseau national indépendant des personnes séropositiveset / ou des personnes avec des coinfections du VIH du VIH de partout au Canada. Sa croissance et son efficacité progressives reposent sur le respect de son histoire et sur une approche de développement et de mise en œuvre avant-gardiste qui est réactive et collaborative.

Contexte

Depuis la formation du RCPS et, pendant des années, les personnes séropositives et les personnes avec des coinfections du VIH au Canada ont souligné à maintes reprises des preuves anecdotiques et expérientielles qui soulignent un impératif de santé sociale et publique pour s’assurer que les déterminants de la santé qui affectent leur bien-être et leur qualité de vie chaque jour sont abordés. Les commentaires obtenus à partir d’enquêtes et de discussions informelles avec les membres du RCPS ont mis en évidence et confirmé la nécessité continue de s’assurer que les politiques publiques et la réponse programmatique aux VIH et des coinfections du VIH comprennent une concentration concentrée sur les obstacles systémiques à la prévention, aux soins, au traitement et au soutien, à la recherche et à la traduction et à l’échange des connaissances.