Canadian Positive People Network (CPPN)

Réseau canadien des personnes séropositives (RCPS)

The CPPN acknowledges that its corporate office in Peterborough (ON) sits on the traditional territory of the Anishinaabe Missis​sauga adjacent to Haudenosaunee Territory and in the Territory covered by the Williams Treaty, and that its operations and management office sits on the traditional unceded territory of the Algonquin Anishnaabeg people.  We recognize and deeply appreciate the contributions that Métis, Inuit, and other Indigenous Peoples have made to shape and strengthen our local communities, our provinces and territories, and our country as a whole.

Le RCPS reconnaît que son bureau principal à Peterborough (ON) est situé sur le territoire traditionnel de la Anishinaabe Mississauga adjacent au territoire de Haudenosaunee et sur le territoire couvert par le traité Williams, et que son bureau des opérations et de gestion se trouve sur le territoire traditionnel non cédé du Peuple Algonquin Anishnaabeg. Nous reconnaissons et apprécions profondément les contributions des Métis, des Inuits et des autres peuples autochtones à la formation et au renforcement de nos communautés locales, de nos provinces et territoires et de notre pays dans son ensemble.

Highlights from Day Two (July 7th) | Faits saillants de la deuxième journée (7 juillet)

"Virtual Daily" | « le Quotidien Virtuel », en anglais

For those of us participating from the Eastern time zone, it was a very early start to Day Two of AIDS2020: Virtual - and earlier still for our Canadian peers from the Atlantic Region.  But, being awake at 3:00 AM here in the Ottawa area was worth it because the Day Two started with some very inspiring words from Sir Elton John and David Furnish focused on stigma, marginalized communities, and COVID-19.


Said Sir Elton, "Be proud of who you are, never be ashamed of your HIV.  Be honest.  Be proud."


And, from David, "The only way to truly this this HIV epidemic is to wrap our arms around each other and leave nobody behind!"

Pour ceux d’entre nous qui ont participé au fuseau horaire de l’Est, il s’agissait d’un début très précoce de la deuxième journée de « AIDS2020: Virtual » et plus tôt encore pour nos pairs canadiens de la région de l’Atlantique. Mais le réveil à 3 h du matin dans la région d’Ottawa en valait la peine parce que le deuxième jour a commencé par des paroles très inspirantes de Sir Elton John et David Furnish axées sur la stigmatisation, les communautés marginalisées et COVID-19.


Sir Elton a dit : « Soyez fiers de qui vous êtes, n’ayez jamais honte de votre VIH. Sois honnête. Soyez fier. »


Et, de David, « La seule façon de vraiment cette épidémie de VIH est d’envelopper nos bras autour de l’autre et de ne laisser personne derrière ! »

Deborah (a member of the CPPN's Board of Directors) attended a session that really resonated.  Here is what she had to say about it.

Project ECHO: this project whose acronym stands for Extension for Community Healthcare Outcomes, is directed at healthcare providers. Mentorship is provided with the intent to reduce isolation in providers around the world and provide education on topics related to HIV and in some regions HIV and HIV/Hepatitis C dual diagnosis. In some areas they have supported providers living in rural communities to be able to support pregnant women living with HIV and the program has been used to increase healthcare provider knowledge of PREP and willingness to prescribe. It has been used in New Mexico with healthcare providers in prisons to be able to support prisoners living with HIV.


I can see this program potentially being adapted to provide training and support to peer navigators and people living with HIV who provide peer support who are in rural areas, or currently, because of COVID-19 are unable to attend an in-person training. I can see it as a model for PLDI training. Some of the issues that the presenters noted was connectivity issues and access to computers and Wifi, but most of their training is done over Zoom with Smartphones. That being said, this can often be a barrier to people living with HIV participating in training.


For healthcare providers: they have free training provided over 3 days of Zoom training and can be reached at echo.unm.edu

Deborah (membre du conseil d’administration du RCPS) a assisté à une séance qui a vraiment résonné. Voici ce qu’elle avait à dire à ce sujet.

Projet ECHO : ce projet dont l’acronyme signifie « Extension for Community Healthcare Outcomes », s’adresse aux fournisseurs de soins de santé. Le mentorat est assuré dans l’intention de réduire l’isolement chez les prestataires de services dans le monde entier et d’offrir une éducation sur des sujets liés au VIH et dans certaines régions, le VIH et le VIH/hépatite C en double diagnostic. Dans certaines régions, ils ont aidé les prestataires vivant dans les collectivités rurales à être en mesure de soutenir les femmes enceintes vivant avec le VIH et le programme a été utilisé pour accroître les connaissances des fournisseurs de soins de santé de PREP et la volonté de prescrire. Il a été utilisé au Nouveau-Mexique avec des fournisseurs de soins de santé dans les prisons pour être en mesure de soutenir les prisonniers vivant avec le VIH.


Je vois que ce programme pourrait être adapté pour offrir de la formation et du soutien aux navigateurs pairs et aux personnes vivant avec le VIH qui fournissent un soutien par les pairs qui se trouvent dans les régions rurales ou actuellement, en raison de la formation COVIDE-19, ne peuvent pas suivre une formation en personne. Je peux le voir comme un modèle pour la formation PLDI. Certains des problèmes que les présentateurs ont noté était des problèmes de connectivité et l’accès aux ordinateurs et wifi, mais la plupart de leur formation se fait sur Zoom avec smartphones. Cela dit, cela peut souvent constituer un obstacle pour les personnes vivant avec le VIH qui participent à la formation.


Pour les prestataires de soins de santé: ils ont une formation gratuite dispensée sur 3 jours de formation Zoom et peuvent être contactés à echo.unm.edu

Session Highlights (from at least one perspective) | Faits saillants de la session (sous au moins un point de vue)

How sobering it is to realize and embrace what we lived and DIED with 40 years ago compared to what we LIVE with now!  We've some valuable lessons.  Our challenge now, more than ever before, is to put that knowledge to the truest test to end HIV once-and-for-all!

Comme il est désolant de réaliser et d’embrasser ce que nous avons vécu et mourir avec il ya 40 ans par rapport à ce que nous vivons avec maintenant ! Nous avons de précieuses leçons. Notre défi maintenant, plus que jamais, est de mettre ces connaissances au test le plus vrai pour mettre fin au VIH une fois pour toutes !

Caractéristiques communautaires qui facilitent ou agissent comme des obstacles à la stigmatisation

  • Les obstacles à la stigmatisation comprennent : les communautés qui sont ouvertes + stables + cohésives + le blâme de propagation combiné avec des établissements de santé sensibles et flexibles.
  • Facilite la stigmatisation : les communautés qui sont fermées + instables + mettent l’accent sur peu de groupes combinés avec les établissements de santé et les travailleurs de la santé qui font que les personnes séropositives se sentent visibles et ne sont pas dignes de confiance.



And, for some of us, Day Two was brought to a close by watching the brilliant documentary, "Born Human".  A link to the film is included below and it is definitely worth the 26 minutes.

Et, pour certains d’entre nous, le deuxième jour a été mis fin en regardant le documentaire brillant, « Born Human ». Un lien vers le film est inclus ci-dessous et il vaut vraiment les 26 minutes.

"Born Human"