Canadian Positive People Network (CPPN)

Réseau canadien des personnes séropositives (RCPS)

The CPPN acknowledges that its corporate office in Peterborough (ON) sits on the traditional territory of the Anishinaabe Missis​sauga adjacent to Haudenosaunee Territory and in the Territory covered by the Williams Treaty, and that its operations and management office sits on the traditional unceded territory of the Algonquin Anishnaabeg people.  We recognize and deeply appreciate the contributions that Métis, Inuit, and other Indigenous Peoples have made to shape and strengthen our local communities, our provinces and territories, and our country as a whole.

Le RCPS reconnaît que son bureau principal à Peterborough (ON) est situé sur le territoire traditionnel de la Anishinaabe Mississauga adjacent au territoire de Haudenosaunee et sur le territoire couvert par le traité Williams, et que son bureau des opérations et de gestion se trouve sur le territoire traditionnel non cédé du Peuple Algonquin Anishnaabeg. Nous reconnaissons et apprécions profondément les contributions des Métis, des Inuits et des autres peuples autochtones à la formation et au renforcement de nos communautés locales, de nos provinces et territoires et de notre pays dans son ensemble.

A look back at Day One: July 6, 2020 | Retour sur le premier jour : 6 juillet 2020

During an "Opening Series" plenary session, Nancy Pelosi, Speaker of the United States House of Representatives, captured the essence of the global HIV community during the COVID-19 pandemic.  She said,


"Despite that the Coronavirus keeps us apart, it does not diminish our enthusiasm and our resilience in the fight against HIV/AIDS. Our diversity is our strength"

Au cours d'une session plénière de la « Série d'ouverture », Nancy Pelosi, Présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, a capturé l'essence de la communauté mondiale du VIH pendant la pandémie de COVID-19. Dit-elle,


« Malgré le fait que le Coronavirus nous sépare, il ne diminue pas notre enthousiasme et notre résilience dans la lutte contre le VIH / SIDA. Notre diversité est notre force! »

A bit of preamble...


Not unlike any international conference, the schedule for this 23rd International AIDS conference is a bit overwhelming: participants are faced with the difficult task of managing their time to make sure that they can get to as many sessions as possible while, trying sometimes not so successfully to build in time and space for rest and reflection.


This year, navigating the conference schedule also comes with the need to get (and stay) connected with the virtual platforms and media and, not surprisingly, that wasn't easy for folks at the start.  Impressively, conference organizers and technical support representatives were quick to recognize and fix early connectivity issues.

Un peu de préambule ...


Comme pour toute conférence internationale, le calendrier de cette 23e conférence internationale sur le sida est un peu écrasant : les participants sont confrontés à la tâche difficile de gérer leur temps pour s'assurer qu'ils peuvent accéder à autant de sessions que possible tout en essayant parfois de ne pas réussir. pour construire du temps et de l'espace pour le repos et la réflexion.


Cette année, naviguer dans le calendrier de la conférence s'accompagne également de la nécessité de se connecter (et de rester) connecté aux plates-formes virtuelles et aux médias et, sans surprise, cela n'a pas été facile pour les gens au début. De manière impressionnante, les organisateurs de conférences et les représentants du support technique ont rapidement reconnu et résolu les premiers problèmes de connectivité.

The Main Reception "Hall" | La salle de réception principale

The Canada Pavilion | Le Pavillon du Canada

The Global Village | Le village global

Session Highlights (from at least one perspective) | Faits saillants de la session (sous au moins un point de vue)

"Ending the HIV Epidemic: optimism, realism, and disparities"

Panelists Mitchell Warren (AVAC), Heidi van Rooyn (Human Sciences Research Council) and Greg Millett (amFAR) provided compelling opinions (and evidence) to suggest that we can and should be optimistic about ending the HIV epidemic despite the realities and disparities we face as a global community.

Optimism (Warren)

  • "It may be harder than we think", but...
  • Optimism is inspired by "bold, activist leadership", by "using today's evidence to guide tomorrow's prevention efforts", and by "doubled down multi-layered prevention approaches."

Realism (van Rooyn)

  • Gender norms interfere with effective engagement efforts.
  • HIV competes with other realities (e.g., poverty, gender-based violence, existing and emerging comorbidities like COVID-19, etc.) and the realism surrounding ongoing stigma, discrimination, and marginalization is palpable around the world.
  • Gaps still exist between public policy and community-based program implementation.

Disparities (Millett)

  • Assumptions vs. realities around risk behaviours and race/ethnicity abound.
  • Social determinants of health are key disparity indicators: income inequality, poverty, housing, unemployment, isolation, gentrification, access to universal health- and pharma-care, systematic and systemic biases, etc.

« Mettre fin à l'épidémie de VIH : optimisme, réalisme et disparités »

Les panélistes Mitchell Warren (AVAC), Heidi van Rooyn (Human Sciences Research Council) et Greg Millett (amFAR) ont fourni des opinions convaincantes (et des preuves) pour suggérer que nous pouvons et devons être optimistes quant à la fin de l'épidémie de VIH malgré les réalités et les disparités auxquelles nous sommes confrontés en tant que communauté mondiale.


Optimisme (Warren)

  • « Cela peut être plus difficile qu'on ne le pense », mais ...
  • L'optimisme est inspiré par « un leadership audacieux et activiste », « en utilisant les preuves d'aujourd'hui pour guider les efforts de prévention de demain » et en « doublant les approches de prévention à plusieurs niveaux ».

Réalisme (van Rooyn)


  • Les normes de genre interfèrent avec les efforts d'engagement efficaces.
  • Le VIH est en concurrence avec d'autres réalités (par exemple, la pauvreté, la violence sexiste, les comorbidités existantes et émergentes comme COVID-19, etc.) et le réalisme entourant la stigmatisation, la discrimination et la marginalisation en cours est palpable dans le monde entier.
  • Il existe encore des lacunes entre la politique publique et la mise en œuvre des programmes communautaires.
Disparités (Millett)
  • Les hypothèses et les réalités concernant les comportements à risque et la race / l'origine ethnique abondent.
  • Les déterminants sociaux de la santé sont des indicateurs clés de disparité : inégalité des revenus, pauvreté, logement, chômage, isolement, gentrification, accès aux soins de santé et pharmaceutiques universels, biais systématiques et systémiques, etc.

Take-home messages from several sessions (8 altogether) and/or "on-demand" presentations which caught the attention of at least one CPPN included:

  • People - young and old - are aging with HIV.  Effectively addressing aging with HIV requires pragmatism and open minds in program development and delivery, embracing that aging with HIV is a reality that is shaped by biosocial factors that are experienced differently by "diverse intersections of embodied experiences of HIV, generational, social, and locational contexts."
  • Integrated psychosocial care is critical to addressing the needs of people living with HIV: "Depression and anxiety are among the most common comorbidities among people living with HIV (PLWH)."
  • The social context of the HIV response and appropriate financial investments go hand-in-hand: an effective response to HIV going forward should include specific investments in stigma and discrimination programming, equitable access to legal services and social justice, gender equality initiatives, and collaboration with other domestic and global stakeholders.

Les messages à retenir de plusieurs sessions (8 au total) et / ou des présentations « à la demande » qui ont attiré l'attention d'au moins un membre du RCPS comprenaient :

  • Les gens - jeunes et vieux - vieillissent avec le VIH. Lutter efficacement contre le vieillissement avec le VIH nécessite du pragmatisme et une ouverture d'esprit dans l'élaboration et la mise en œuvre des programmes, en admettant que le vieillissement avec le VIH est une réalité façonnée par des facteurs biosociaux qui sont vécus différemment par « diverses intersections d'expériences incarnées du VIH, générationnelles, sociales et locales. contextes. »
  • Les soins psychosociaux intégrés sont essentiels pour répondre aux besoins des personnes vivant avec le VIH : « La dépression et l'anxiété sont parmi les comorbidités les plus courantes chez les personnes séropositives. »
  • Le contexte social de la riposte au VIH et les investissements financiers appropriés vont de pair : une riposte efficace au VIH à l'avenir devrait inclure des investissements spécifiques dans les programmes de lutte contre la stigmatisation et la discrimination, l'accès équitable aux services juridiques et à la justice sociale, les initiatives d'égalité des sexes et la collaboration. avec d'autres parties prenantes nationales et mondiales.

And, finally, spending space and time in the Global Village is always an imperative for AIDS Conference participants.  

As always, the Global Village offers film screenings as part of its program.  

Links to two of these amazing productions are included below (and more will be posted throughout the week).


Et, enfin, passer de l'espace et du temps dans le Village Mondial est toujours un impératif pour les participants à la Conférence sur le SIDA.

Comme toujours, le Global Village propose des projections de films dans le cadre de son programme.

Des liens vers deux de ces incroyables productions sont inclus ci-dessous (et d'autres seront publiés tout au long de la semaine).

Malheureusement, ces films ne sont disponibles qu'en anglais.