Canadian Positive People Network (CPPN)

Réseau canadien des personnes séropositives (RCPS)

The CPPN acknowledges that its corporate office in Peterborough (ON) sits on the traditional territory of the Anishinaabe Missis​sauga adjacent to Haudenosaunee Territory and in the Territory covered by the Williams Treaty, and that its operations and management office sits on the traditional unceded territory of the Algonquin Anishnaabeg people.  We recognize and deeply appreciate the contributions that Métis, Inuit, and other Indigenous Peoples have made to shape and strengthen our local communities, our provinces and territories, and our country as a whole.

Le RCPS reconnaît que son bureau principal à Peterborough (ON) est situé sur le territoire traditionnel de la Anishinaabe Mississauga adjacent au territoire de Haudenosaunee et sur le territoire couvert par le traité Williams, et que son bureau des opérations et de gestion se trouve sur le territoire traditionnel non cédé du Peuple Algonquin Anishnaabeg. Nous reconnaissons et apprécions profondément les contributions des Métis, des Inuits et des autres peuples autochtones à la formation et au renforcement de nos communautés locales, de nos provinces et territoires et de notre pays dans son ensemble.

Deborah Norris

Secrétaire et trésorière du Conseil d'administration

Directrice de la région des Prairies

[email protected]

Deborah Norris milite et défende les personnes séropositives depuis peu de temps après son diagnostic de VIH en 1991. Elle a été membre active des conseils d’administration de groupes locaux, provinciaux, nationaux et internationaux de personnes séropositives. Deborah a d’abord siégé au conseil d’administration du RCPS à partir du printemps 2017 et a démissionné en septembre 2018. Elle a de nouveau été élue au RCPS comme directeur, région des Prairies en janvier 2019. Depuis 1992, Deborah fournit un soutien, pairs-les-pairs, pour les personnes séropositives, et à l’éducation communautaire sur les questions sociales/psychologiques de la vie avec le VIH et les bases de l’infection par le VIH. Au milieu des années 1990, elle a cofondé une société sans but lucratif pour les femmes séropositives VIH en Alberta et en a été présidente pendant trois ans. Deborah a été reconnue par HIV Edmonton avec un prix de leadership communautaire et a été nominée pour le prix de la femme de l’année à Edmonton. Elle est impatiente de continuer à représenter la voix des personnes séropositives.